Qu'est-ce que la zoothérapie?

De nos jours, la zoothérapie est un sujet dont on entend parler de plus en plus. Tous ceux qui possèdent un animal diront que la présence de celui-ci est une source de bien-être pour les membres de la famille, qu’il est un ami formidable pour les enfants, et surtout, qu’il est d’une impartialité incontestable. Cependant, on ne peut parler de zoothérapie lorsqu’il s’agit seulement de la présence d’un animal.

 

En fait, la zoothérapie est une modalité d’intervention, quelques fois complémentaire à une thérapie conventionnelle, qui implique un intervenant, un animal et un bénéficiaire de la thérapie effectuée par les deux premiers. L’intervenant est légalement qualifié, c'est-à-dire qu’il s’agit d’un intervenant en zoothérapie titulaire d’un diplôme reconnu dans ce domaine. Pour ce qui est de l’animal, celui-ci présente des critères spécifiques et a soigneusement été sélectionné afin d’être un partenaire animal des plus précieux. Quant à la personne qui bénéficie de cette thérapie, elle aura l’occasion au courant de celle-ci d’améliorer ou de maintenir ses capacités cognitives, physiques, psychosociales ou affectives.

 

L’animal partenaire en zoothérapie agit comme un catalyseur, c'est-à-dire qu’il facilite la relation entre l’intervenant en zoothérapie et la personne aidée. C’est cela qui permet de créer un lien au fil des séances et qui rend la thérapie significative, en plus de permettre l’amélioration des objectifs ciblés par la thérapie.

 

Il est important de garder à l’esprit que l'intervenant en zoothérapie choisit le partenaire animal en fonction des besoins du bénéficiaire de la thérapie afin que cette dernière lui soit adaptée et qu’elle se réalise dans des conditions favorables.

 

Par ailleurs, lorsqu’on parle de zoothérapie, il y a une distinction à faire entre la thérapie assistée par l’animal (TAA) et l’activité assistée par l’animal (AAA).